!css

Swiss Emerging Artist Prize

Société Générale Private Banking Suisse s’engage en faveur de jeunes artistes contemporains avec le Swiss Emerging Artist Prize, créé en 2018, traduit cette volonté de soutenir et de donner de la visibilité aux talents émergents locaux.

Ce prix récompense un artiste de 35 ans au plus, ayant constitué une démarche artistique cohérente et originale dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : peinture, photographie, sculpture, installation, dessin et vidéo.

Les 15 participants éligibles au Swiss Emerging Artist Prize sont proposés par des commissaires d’exposition indépendants (voir les participants de l'édition 2020 ci-dessous). Issus de Suisse alémanique, romande et italienne, ils reflètent la diversité culturelle du pays et illustrent la renommée des écoles d’art suisses. 

Les 5 finalistes de l’édition 2020 ont été sélectionnés par un jury de professionnels de l'art contemporain : Daniel Baumann, Andrea Bellini, Suzanne Cotter, Aurélie Deplus et Fanni Fetzer.

Suivez l'avancement du prix (révélation des 5 finalistes puis du lauréat) sur les réseaux sociaux : @Societe Generale Private Banking

 

Discover the 5 finalists:

Double click on the video to launch it.

Artistes

Axelle Stiefel

Axelle Stiefel

Axelle Stiefel
Bernhard Hegglin

Bernhard Hegglin

Bernhard Hegglin
Emanuel Rossetti

Emanuel Rossetti

Emanuel Rossetti
Fragmentin

Fragmentin

Fragmentin
Jessy Razafimandimby

Jessy Razafimandimby

Jessy Razafimandimby
Lisa Lurati

Lisa Lurati

Lisa Lurati
Lorenza Longhi

Lorenza Longhi

Lorenza Longhi
Marie Matusz

Marie Matusz

Marie Matusz
Markus Aebersold & Chris Handberg

Markus Aebersold & Chris Handberg

Markus Aebersold & Chris Handberg
Mia Sanchez

Mia Sanchez

Mia Sanchez
Miriam Laura Leonardi

Miriam Laura Leonardi

Miriam Laura Leonardi
Mohamed Almusibli

Mohamed Almusibli

Mohamed Almusibli
Nelly Haliti

Nelly Haliti

Nelly Haliti
Vanessa Lorenzo Toquero

Vanessa Lorenzo Toquero

Vanessa Lorenzo Toquero
Axelle Stiefel

Axelle Stiefel

Née à New York, États-Unis, 1988 (CH/FR/USA)
Habite et travaille entre Lausanne et Bâle

Axelle Stiefel a obtenu un Bachelor en arts visuels de l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL) en 2011 et un Master à la LUCA School of Arts en Belgique en 2015. Axelle Stiefel est une artiste pluridisciplinaire qui utilise le textile, l’installation, la vidéo, le son et la performance dans son oeuvre. Celle-ci est caractérisée par ses sources hétérogènes qui cohabitent dans l’espace d’exposition.

En savoir plus

Bernhard Hegglin

Bernhard Hegglin

Né à Zurich, 1989 (CH)
Habite et travaille à Zurich

Bernhard Hegglin a obtenu son Bachelor en beaux-arts de la Haute école des arts de Berne (BFH) en 2010, suivi d’un Master de l’Université des arts de Zurich (ZHdK) en 2013. Bernhard Hegglin explore le médium du dessin à travers une approche expérimentale. Il laisse le statut d’auteur de ses oeuvres délibérément flou, ce qui rend la
relation entre l’observateur et l’objet d’autant plus vague. Il collabore aussi régulièrement avec d’autres artistes.

En savoir plus

Emanuel Rossetti

Emanuel Rossetti

Né à Bâle, 1987 (CH)
Habite et travaille à Bâle

Emanuel Rossetti a obtenu son Bachelor en photographie de l’Université des arts de Zurich (ZHdK) en 2011. Jusqu’en 2014, il dirige l’espace d’art New Jerseyy à Bâle. Emanuel Rossetti travaille avec les médias digitaux, la photographie et l’installation. Il explore les notions de réalité et de représentation au moyen de l’étude d’objets, de l’espace et de l’expérience sensorielle. Il est chargé de cours pour le master en arts visuels à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL).

En savoir plus

Fragmentin

Fragmentin

Laura Perrenoud, née à Lausanne, 1991 (CH)
David Colombini, né à Lausanne, 1989 (CH)
Marc Dubois, né à Bâle, 1985 (CH)

Fragmentin est un collectif artistique créé en 2014 par trois diplômés de l’Ecole cantonale d’art et design de Lausanne (ECAL). Le groupe explore l’impact de la technologie sur la société contemporaine par le biais d’installations. Fragmentin s’intéresse particulièrement aux systèmes de contrôle, à l’opacité de l’information et aux tensions croissantes entre la technologie et l’environnement.

En savoir plus

Jessy Razafimandimby

Jessy Razafimandimby

Né à Tananarive, Madagascar, 1995 (CH/MG)
Habite et travaille à Genève

Jessy Razafimandimby a obtenu un Bachelor en arts visuels de la Haute école d’art et design de Genève (HEAD) en 2018. Son oeuvre pluridisciplinaire comprend la peinture, le dessin, l’installation et la performance. Il intègre des références à la culture pop, y compris le cinéma français des années 1960 et 1970, à la mode et aux magazines vintage sur l’art de vivre. L’artiste utilise l’imagerie baroque que sillonnent des formes organiques dans lesquelles apparaissent des figures chimériques, produisant des hallucinations à la fois « dystopiques et utopiques ».

En savoir plus

Lisa Lurati

Lisa Lurati

Née à Lugano, 1989 (CH)
Habite et travaille entre Bâle et Lugano

Lisa Lurati a étudié la photographie au Centre d’enseignement professionnel de Vevey (CEPV) entre 2011 et 2015 et termine actuellement un Master à l’institut Kunst (FHNW) de Bâle. Lisa Lurati utilise la photographie comme matière première dans son œuvre, explorant des techniques anciennes, y compris le cyanotype, dont le premier exemplaire enregistré d’un «livre photographique » est édité en 1843. Elle utilise cette technique ancienne d’impression de photogrammes botaniques pour réaliser de grandes toiles qu’elle décrit comme étant une documentation fictive de la nature qui combine des éléments trouvés et des éléments inventés.

En savoir plus

Lorenza Longhi

Lorenza Longhi

Née à Lecco, Italie, 1991 (IT)
Habite et travaille à Zurich

Lorenza Longhi a obtenu un Bachelor en arts visuels de l’Académie de Brera à Milan en 2014 et un Master en arts de l’Ecole cantonale d’art et design de Lausanne (ECAL) en 2018. Elle explore les codes de notre milieu social par le biais de la peinture et d’installations. Lorenza Longhi renverse les normes de notre société de consommation en utilisant des objets trouvés et des techniques de fabrication artisanale pour récréer les cadres et publicités qui façonnent notre vie de tous les jours.

En savoir plus

Marie Matusz

Marie Matusz

Née à Toulouse, France, 1994 (FR)
Habite et travaille entre Bâle et Genève

Marie Matusz a obtenu un Bachelor en arts visuels à l’Université d’art et design de Genève (HEAD) en 2016 et un Master de l’Académie d’art et de design de Bâle (FHNW) en 2018. Elle crée des installations à partir de sons et de matériaux industriels. Marie Matusz s’intéresse à la conscience, tant individuelle que collective, dans la société contemporaine. Ses installations cherchent à explorer les systèmes cognitifs de notre culture et de l’individu.

En savoir plus

Markus Aebersold & Chris Handberg

Markus Aebersold & Chris Handberg

Né à Herzogenbuchsee, 1988 (CH)
Né à Skive, Danemark, 1989 (DK)
Tous deux vivent et travaillent à Bâle

Diplômés en 2017, Markus Aebersold et Chris Handberg ont fait connaissance lors de leurs études en beaux-arts de l’Académie d’art et de design Bâle (FHNW). Leur binôme artistique a pris forme autour de leur intérêt partagé pour la technologie, les matériaux, les phénomènes sensoriels et l’espace.

En savoir plus

Mia Sanchez

Mia Sanchez

Née à Séville, Espagne, 1988 (ES)
Habite et travaille à Bâle

Mia Sanchez a obtenu son Bachelor en arts visuels de la Haute école des Arts de Berne (BFH) en 2015 et son Master en beauxarts de l’Académie d’art et de design (FHNW) de Bâle en 2019. Son univers est peuplé de figures, d’oeuvres tissées, de vidéos et de photographies. Mia Sanchez explore les notions de langage et nos rapports avec le monde qui nous entoure.

En savoir plus

Miriam Laura Leonardi

Miriam Laura Leonardi

Née à Lörrach, 1985 (CH/DE)
Habite et travaille à Zurich

Miriam Laura Leonardi a étudié la photographie aux Gobelins, l’École de l’image à Paris et a obtenu son Master en beaux-arts de l’Université des arts de Zurich (ZHdK) en 2015. Miriam Laura Leonardi a une pratique multidisciplinaire qui comprend l’installation, la sculpture, la vidéo et le texte. Afin d’interroger le langage et les symboles en tant que constructions de sens, elle explore les codes sociaux d’un oeil souvent ironique, auto-référentielle et féministe.

En savoir plus

Mohamed Almusibli

Mohamed Almusibli

Né à Sana’a, Yemen, 1990 (YE & CH)
Habite et travaille à Genève

Mohamed Almusibli a obtenu son Bachelor en art et théorie des médias de l’Université des arts de Zurich (ZHdK) en 2018 et suit actuellement un Master à la Haute école d’art et design de Genève (HEAD). Son travail se fonde sur le texte et la parole, qu’il concrétise sous forme d’installations, de performances, d’oeuvres sonores et de vidéos. Le travail de Mohamed Almusibli explore les questions d’auteur, de perception et de subjectivité dans l’histoire et la culture contemporaine.

En savoir plus

Nelly Haliti

Nelly Haliti

Née à Martigny, 1987 (CH)
Habite et travaille à Genève


Nelly Haliti a obtenu son Master en arts visuels de la Haute école d’art et design de Genève (HEAD) en 2012. Depuis, elle a participé à des résidences d’artistes à l’Institut Suisse à Rome et à la Fondation Suisse au Pavillon Le Corbusier à Paris. Dès le début, sa pratique incorpore un grand éventail de médiums et de sujets. Bien que la peinture constitue la base formelle et conceptuelle de son oeuvre, elle emploie également la vidéo format 16mm, les oeuvres in-situ, la performance et la photographie. Son art échappe aux restrictions d’une identité visuelle uniforme, au profit de ce qu’elle décrit comme un « langage en mouvement ».

En savoir plus

Vanessa Lorenzo Toquero

Vanessa Lorenzo Toquero

Née à Barakaldo, Espagne, 1985 (CH/ES)
Habite et travaille à Lausanne

Vanessa Lorenzo Toquero a obtenu un diplôme de dessin industriel à l’Université de Mondragon en 2009, suivi d’un diplôme en conception de produits d’ELISAVA à Barcelone en 2010, et enfin d’un Master en media design de la Haute école d’art et design de Genève (HEAD) en 2016. Elle se décrit comme une hybride entre designer, artiste et chercheuse. L’artiste s’intéresse à l’impact de l’humanité sur le climat et l’environnement. Elle crée des sculptures interactives pour donner voix au monde naturel en soulignant son pouvoir. Vanessa Lorenzo Toquero mélange souvent des éléments issus de la nature avec des technologies pour créer des « écologies de nouveaux médias », tissant des connections entre les humains et leur environnement.

En savoir plus

Rencontre avec Hannah Weinberger, Lauréate du Swiss Emerging Artist Prize 2018

A travers des performances sonores et musicales, Hannah Weinberger crée des atmosphères auditives et visuelles. En diffusant ces compositions sonores à travers des vidéos ou des éléments de sculpture, elle crée des ambiances uniques. Le spectateur est invité à vivre une expérience immersive et participative.

« Le Swiss Emerging Artist Prizede Société Générale Private Banking Suisse signifie réellement beaucoup pour moi. C’est à la fois un coup de projecteur unique sur mon travail et une aide précieuse pour mes futurs projets » réagit Hannah suite à sa nomination.