!css

Noemi Pfister

Noemi Pfister

Née à Locarno, 1991.
Vit et travaille à Bâle.

Noemi Pfister pense que les aspirations de l'être humain à un progrès constant et à la croissance économique vont de pair avec la montée des inégalités sociales et les mutations des systèmes biologiques. Ces préoccupations sont à l'origine de son travail. Tout en travaillant, elle se demande si les frontières entre les espèces seront toujours les mêmes en 2084. Quels types de signes ou d'objets vont survivre à notre époque ? Quelles seront les conditions de travail ? Quels types de communautés existeront ?

Elle pense à des modes de vie alternatifs et imagine de nouveaux habitants, dans une société qui n'a jamais existé auparavant. Elle représente des personnages qui seraient considérés comme différents ou faibles à notre époque, mais qui dans ce monde sont les protagonistes et font partie de petites communautés.

Parmi ses récentes résidences, citons la Cité internationale des arts, à Paris, et la résidence d'été à la Halle Nord, à Genève.

Parmi les expositions à venir, citons Kunstkredit 2021 à la Kunsthalle de Bâle, une exposition personnelle au Garage, Bâle, et I want you so bad à l'Espace culturel des Saules, Genève.

Noemi Pfister a obtenu un Master en beaux-arts à l'Académie des arts et du design (HGK) de Bâle en 2019. Elle a également suivi un Work. Master à la Haute école d'art de Genève (HEAD) en 2018, tout en obtenant un Bachelor en arts visuels dans la même institution.